Fleurance-Lectoure en Lomagne

Les hébergements autour de Fleurance et Lectoure

Les Producteurs à la Ferme en Lomagne

Vous accueillent à la ferme

dsc01406-1404203041.jpg
Consultez la liste des producteurs à la ferme : Sur rendez-vous, vous pourrez aller visiter les domaines, vous entretenir avec les agriculteurs, déguster les produits du terroir gersoise : foie gras, magret, confit, vin IGP côtes de Gascogne, Floc, Armagnac ....

Fleurance

fontaines-fleurance-gers-1404201142.jpg
Fleurance, capitale du Comté de Gaure
Capitale du Comté de Gaure, la ville de Fleurance a été fondée en 1272 par Géraud de Cazaubon et Eustache de Beaumarchais.
En 1274, commence donc la construction de cette ville neuve.

Fondation d’une bastide
Les seigneurs veulent encourager le commerce par l’organisation de foires et de marchés. Ils décident donc de construire une bastide. Ils contrôlent ainsi les populations en les groupant, ce qui permet d’en tirer des avantages financiers, grâce à l’imposition.

Une bastide est une ville nouvelle qui se construit suivant un plan particulier, celui de Fleurance à la forme d’un pentagone avec :
- une place centrale. celle de Fleurance sera construite au sommet d’un mont,
- des rues droites se coupant à angles droits,
- une église proche de la place centrale.

Fleurance et Florence

A l’époque lorsque la ville ne prend pas le nom de son fondateur, elle illustre le parrainage symbolique d’une grande cité.
Eustache de Beaumarchais choisit le nom de Florencia pour cette nouvelle bastide en l’honneur de la prestigieuse Florence, en Italie.
Cette volonté se retrouve également dans la devise de la ville « Florencia floruit, floret semperque florebit », « Fleurance a fleuri, fleurit et fleurira toujours ».

Le Patrimoine

la-sauvetat-gers-1404204051.jpg
La Halle de Fleurance
Dans l'esprit de Beaumarchais, elle témoignait de la prédominance du pouvoir civil sur le pouvoir religieux. La halle
primitive était montée sur 24 piliers en bois, soutenant en son centre la maison consulaire. Une seconde halle lui succéda, puis une troisième : celle que vous pouvez admirer aujourd'hui.Elle a été construite au XIXe s., par l'architecte auscitain Ardenne qui a repris le principe moyenâgeux à savoir un maximum d'espace avec un minimum d'emprise au sol.
Les Statues - Fontaines
Situées aux quatre coins de la halle, elles ont été édifiées grâce à un legs d'Adolphe Cadéot, Maire de Fleurance au XIXe s., selon les modèles du sculpteur Carrier- Belleuse. Elles représentent les quatre saisons.L'ÉgliseCette église, communément appelée Saint Laurent est en fait placée sous le vocable de la Vierge et de Saint Jean Baptiste. Commencée dans le dernier tiers du XIIIe s., elle témoigne de l'évolution du style gothique méridional.

Brugnens : Musée des Anciens Combattants pour la Liberté
Miramont Latour : Château et Conservatoire rural
Sainte Radegonde : Château d'Argentens
La Sauvetat : Château de Sérillac

L'office de tourisme de Fleurance vous informe sur les évènements

Lectoure, ville chargée d'histoire

ph32_lectoure-1428597257.jpg
Fièrement érigée sur son éperon rocheux, Lectoure domine depuis des siècles les douces collines de la Lomagne.
Lectoure ne cesse d’étonner, d’interroger et de demeurer dans le souvenir de tous ceux qui l’ont visitée. La parfaite adaptation au site, la richesse en monuments, la notoriété de nombre de ses habitants font supposer une histoire chargée de gloire sans commune mesure avec les activités qui sont siennes au XXe siècle. Cette générosité des époques passées lui a valu le titre envié de « cité d’Art et d’Histoire ».

Consultez toute l'histoire de Lectoure

Ses monuments

Ville d’Art, LECTOURE vous ouvre ses portes. Découvrez son riche ensemble architectural :
  • La Cathédrale St Gervais,
  • l’ancien palais épiscopal, la fontaine de Diane,
  • l’ancienne Tannerie royale, l’hôpital-ancien château des Comtes d’Armagnac ou
  • les Hôtels particuliers de la rue nationale sont autant des trésors longtemps enfouies dans ses entrailles
  • L'atelier Bleu de Lectoure