Eauze

Eauze, Capitale de l'Armagnac

cdt32_0016526eauze-1403603427.jpg
Eauze est l'ancienne Elusa - À 3 km au nord de la ville actuelle, un oppidum est déjà occupé dès le IIIe siècle avant notre ère. Les Élusates acceptèrent la suprématie romaine.

La cité romaine d'Elusa a été fondée au début du Ier siècle de notre ère et elle est devenue au IIIe siècle la capitale de la province romaine de Novempopulanie. Elle conserva ce titre de métropole jusqu'au VIIIe siècle. Vers le IVe siècle, Eauze devint un des premiers évêchés (Liste des évêques d'Eauze). La ville fut détruite pendant le Haut Moyen Âge.

Au sommet de la colline surplombant les ruines de l'antique cité, un monastère naquit vers 980. Il fut rattaché à Cluny au XIe siècle. Autour de ce prieuré dédié à Saint-Luperc, la ville médiévale s'est développée, se protégeant derrière des remparts et des fossés (tour de ville actuel). La communauté des habitants a obtenu du comte une charte des Coutumes et était administrée par quatre consuls. Le monastère percevait une partie des taxes levées sur le marché du jeudi et les foires. Le roi Charles IX de France peu après son passage à Eauze en 1565, “créa” ou plutôt relança ces marchés désorganisés par les guerres.

Henri III de Navarre (futur Henri IV de France), rentré dans ses États après ses quatre ans de captivité à la Cour, fut pris dans une embuscade en 1576 à Eauze, où il s'en fallut de peu qu'il ne pérît2. Henri fut clément avec la population : la ville ne fut pas pillée et seuls les meneurs furent punis.

Le même Henri III séjourna à Eauze en juin 1579 avec son épouse Marguerite de Valois (1553-1615), la fameuse Reine Margot, dans la maison « de Jeanne d'Albret ».

Place de sureté protestante par l'Édit de Nantes, Richelieu ordonna d'abattre les fortifications d'Eauze en 1624.

Wellington, poursuivant Soult en 1815, y installa ses canons.

En 1832, Eauze a absorbé la commune voisine de Saint-Amand.

Eauze est la capitale de l'Armagnac.

L'office de tourisme d'Eauze vous informe sur les sites à visiter

Les grands évènements

vic_corrida_concours-2_06-08-2010_220_-_copie-1403604494.jpg
Pour l'Ascension : Salon des Antiquaires et Foire aux produits Régionaux.

1er week-end de Juillet : la Féria d'Eauze  : corrida, novillada, courses landaises et courses de chevaux, bandas et bodegas.

Le 3ème week-end de juillet : Festival Galop Romain (spectacle nocturne).

Le voyageur à Eauze

A visiter à Eauze

eauze-mairie-gers

La cathédrale Saint Luperc

Au point culminant de la colline, centre de la ville actuelle, cet édifice imposant sculpte sur l’horizon la charmante silhouette d’Éauze.



La Maison des Consuls

Vielle maison du XVème siècle. Cette maison contemporaine de Jeanne d'Albret se situe dans la rue Bistouquet.Hôtel particulier haut perché, la maison dite des 'consuls' est agrémentée d'un fenêtrage soigné et souligné par des appuis en corbeille évasée.

Les Arènes Nimeno II

Les arènes de style andalou d'Éauze ont été construites par les services municipaux de la ville et inaugurées en 1982. La construction s'est effectuée dans le respect de la tradition (utilisation de briques rouges, de tribunes en fer forgé ornées de blasons représentant les différents fers des élevages de taureaux braves les plus réputés d'Espagne).

La maison de Jeanne d'Albret

Nommée ainsi parce qu'elle fut achetée par la mère d'Henri IV, Jeanne d'Albret. En effet, cette famille royale s'arrêtait souvent à Éauze lors de ses voyages entre le Béarn et Nérac.


Office de Tourisme Eauze